jeudi 30 juin 2016

#BurkinaFaso : Le 11 décembre 2019 sera célébré à Banfora

La région des cascades est prévenue, elle accueillera les cérémonies commémoratives de la fête nationale du Burkina Faso en 2019 ! Le conseil des ministres en date du 29 juin en a décidé ainsi, "... au titre du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, le conseil a adopté un rapport relatif à la programmation des régions pour abriter la commémoration de la fête nationale...2019 à Banfora, dans la région des Cascades"

L'ancienne programmation ne permettait pas aux différentes régions de se préparer convenablement, d'où les retard dans les livraisons des chantiers des infrastructures. Avec cette nouvelle programmation, les régions savent à l'avance leur tour dans la réception de la commémoration du 11 décembre.

On le sait, la célébration de la fête nationale a pour objectif de cette option est d’offrir l’opportunité de promouvoir et de soutenir les potentialités des différentes régions du Burkina tout en profitant d’une circonstance majeure pour affirmer notre identité en tant qu’Etat souverain et inviter les populations à une introspection collective sur notre vivre ensemble. C’est une bonne aubaine pour la région des cascades donc de présenter au Burkina Faso et au monde entier ses potentialités économiques, culturelles, artistiques, touristiques, etc.  C’est une occasion à ne pas manquer dans l’objectif de relancer le développement de cette région naturellement fournie en sites touristiques (qualifiée de « … région touristique pauvre en infrastructures », de région « de riches potentialités dormantes »). A titre d’exemple on vous cite sur www.burkinatourism.com les sites suivants :  
Région des Cascades (chef-lieu Banfora) :
§  Dômes de Fabedougou
§  Mare aux hippopotames de Konadougou
§  Cascades de Karfiguéla
§  Réserves de Dida
§  Réserve de Koflandé
§  Lac de Tingrela
§  Champ de canne à sucre de Bérégadougou
§  Falaises de Banfora
§  Escavation de Tiakouna Province de la Léraba (Sindou) : Pics de Sindou
§  Ancienne cascade de Tourny
§  Village de Gnasogoni
§  Village de Néguéni
 
Sur le plan des potentialités agricoles, économiques, minières etc., la région des Cascades d’une superficie de 18 427 km2 (INSD, 2011), soit 6,7 % du territoire national est l'une des plus riches du pays et ne demande que le génie de l'homme et des moyens pour assurer son développement. Sur le plan agricole, étant en zone frontalière entre la Côte d'Ivoire et le Mali et avec la clémence de son climat, la région des Cascades est réputée pour ses énormes potentialités agricoles avec ses 916 129 ha de terres cultivables.

La région en chiffre ici

La région ne doit donc pas manquer l’occasion. Il est temps de s’assoir et réfléchir à un plan de développement de cette belle cité du paysan noir, avec l’appui et l’implication ses villes partenaires en jumelage (Chauvigny, Torino, etc.), de ses fils. Le potentiel existe, la volonté existe, toutes les ressources devront être mobilisées pour relancer cette région frontalière, qui accueille le premier employeur du pays après l’état (la SN-SOSUCO). Ceci est vraiment une grosse opportunité à saisir pour les nouvelles autorités de la région.  








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire